LOGO de l’Association Eglise Saint Maurice pour la rénovation
de l'église
Saint-Maurice
de
Neuville-les-Dames

Sainte Catherine



Dernière mise à jour
le 11/11/2019

Plan du site
Aide
Sainte Catherine
Agrandissement
avec zoom en cliquant
sur la grande image
Vitrail précédent - Vitrail suivant - Retour aux vitraux

Baie numéro06
Fête25 novembre (fête locale)
Sainte CatherineSainte Catherine était la patronne des chanoinesses.

Sainte Catherine est l'une des plus célèbres martyres des premiers siècles, considérée comme la plus jolie et la plus savante des jeunes filles de tout l’Empire. Elle était mystiquement fiancée à la Sagesse éternelle. Son inspiration lui fit écarter avec succès les objections lancées contre la foi par des philosophes chargés de la convaincre de la stupidité du christianisme.

Maxence admirait sa beauté et son intelligence. Il était furieux de ne pas pouvoir la contraindre à sacrifier aux dieux romains. Il essaya de la séduire sans succès si bien qu'il la fit dépouiller, fouetter puis jeter en prison sans nourriture mais elle fut nourrie miraculeusement.

Une machine composée de quatre roues armées de pointes avait été conçue et réalisée pour la sacrifer, mais l'engin fut détruit miraculeusement avant sa funeste utilisation.

Vierge martyre d'Alexandrie, elle fit preuve d'une grande acuité d’esprit, de sagesse et de force d’âme.

Après avoir suscité de nombreuses conversions, elle fut décapitée.

Très populaire au Moyen-âge, elle fut l’une des « voix » de sainte Jeanne d'Arc.

Son corps est l’objet d’une pieuse vénération et son culte reste très vivant au célèbre monastère situé au pied du Mont-Sinaï où des anges l’auraient portée. Le terme ange désigne probablement des moines. En effet, à une certaine époque, l’habit monastique était appelé habit angélique, et les moines appelés anges, à cause de la sainteté de leurs fonctions toutes célestes.

Sainte Catherine d’Alexandrie est la sainte patronne :

  • des bateleurs et mariniers de la Garonne ; elle est vénérée à Auvillar et Boudou (dans le Tarn-et-Garonne),
  • de la ville de Fribourg en Suisse avec saint Nicolas de Myre ; une place à côté de la cathédrale porte désormais son nom.
Elle est généralement représentée à côté d’un lion, d’une roue et d’une épée.
ObservationsLes vitraux de saint Maurice et de sainte Catherine sont côte à côte comme l’étaient les deux églises sur la place du Chapitre. Sainte Catherine est représentée avec la palme du martyre, une roue de la machine conçue pour son supplice et une épée. Elle porte la couronne de son rang car fille de roi.
SoubassementIl représencte trois chanoinesses du Chapitre de Neuville-les-Dames en prière revêtues de l'aumuse, long manteau noir bordé d'hermine tout autour et au collet, et portant sur la tête une coiffe de taffetas ou gaze noire appelée « petit mari ».
BlasonsLes blasons des familles La Fléchère de Beauregard, Saint-Julien, Durand-de-Gevigney.
FactureLucien Bégule en 1891.
CatégorieSaints liés à Neuville et à ses familles.
Dans la même catégoriesaint Victor ; saint François-Xavier ; saint Maurice
En savoir plusà partir de la légende dorée rédigée en latin entre 1261 et 1266 par Jacques de Voragine, dominicain et archevêque de Gênes.
à partir d'autres sources sur sainte Catherine, son époque et ses contemporains

Vitrail précédent - Vitrail suivant - Retour aux vitraux