LOGO de l’Association Eglise Saint Maurice pour la rénovation
de l'église
Saint-Maurice
de
Neuville-les-Dames

Saint François-Xavier



Dernière mise à jour
le 11/11/2019

Plan du site
Aide
Saint François-Xavier
Agrandissement
avec zoom en cliquant
sur la grande image
Vitrail précédent - Vitrail suivant - Retour aux vitraux

Baie numéro01
Fête3 décembre
Saint François-XavierFrançois-Xavier naquit en 1506, au château de Xavier près de Pampelune, au sein d'une famille de grande noblesse et de petites ressources. Il était le sixième enfant de Jean de Jassi qui mourut quand François-Xavier avait 9 ans.

Il quitta la Navarre pour faire ses études à l’Université de Paris. Il obtint brillamment ses grades et fut titulaire d'une chaire au collège de Beauvais. A Paris, il partagea sa chambre avec un étrange étudiant, Ignace de Loyola, âgé de 40 ans. Au début, François-Xavier supportait mal celui que la pauvreté a obligé à résider avec lui. Longtemps il résista à l’ardeur évangélique de ce nouveau converti, homme de feu, qui répétait : « Que sert à l’homme de gagner l’univers, s’il vient à perdre son âme ? »

Ils prononcèrent ensemble des vœux le 15 août 1534 et fondèrent la Compagnie de Jésus (les jésuites). Lorsque le pape rechercha des missionnaires pour l’Inde, François-Xavier dit simplement : « Eh bien, me voici ! » En 1541, il partit pour Goa, ville portugaise, dont il ramena les habitants à la foi, et où il baptisa plus de 40 000 idolâtres. Pendant une dizaine d’années, il travailla à la conversion des Paravers, pêcheurs de perles, près de Ceylan. Son ardeur et ses nombreux miracles connurent un succès extraordinaire. Pour porter plus loin l’Évangile, il s’adressa plus difficilement aux musulmans des îles Moluques, puis fonda les premières communautés chrétiennes au Japon.

Son désir de faire connaître Jésus-Christ était si grand qu’il projeta d’aller en Chine, mais il mourut avant d'y parvenir d'une fluxion de poitrine contractée sur l'île Sancian située à proximité de la côte chinoise, le 2 décembre 1552.

Canonisé en 1622, il est, avec sainte Thérèse de Lisieux, patron des missions.

Il était l’un des saints patrons des Journées mondiales de la jeunesse de Madrid en 2011.

ObservationsSaint François-Xavier est représenté en train de baptiser un homme.
SoubassementIl représente un miracle de résurrection, allusion au procès de sa canonisation qui fait mention de quatre morts auquels il rendit la vie et aux innombrables guérisons qu'il opéra grâce à ses prières.
BlasonsA gauche, le blason de la famille Dugas, également présent sur les vitraux de Marie Immaculée, saint Victor, saint Maurice
A droite, le blason de la famille Barou de la Lombardière de Canson, famile de l'épouse de Victor Dugas, présent sur le vitrail de Marie Immaculée
Le grand-père maternel de Madame Dugas s'appelait François-Xavier de la Majorie de Soursac.
FactureLucien Bégule en 1891.
CatégorieSaints liés à Neuville et à ses familles.
Dans la même catégoriesaint Victor ; saint Maurice ; sainte Catherine
En savoir plussur saint François-Xavier
sur saint Ignace de Loyola
à partir d'autres sources sur saint François-Xavier, son époque et ses contemporains

Vitrail précédent - Vitrail suivant - Retour aux vitraux