LOGO de l’Association Eglise Saint Maurice pour la rénovation
de l'église
Saint-Maurice
de
Neuville-les-Dames

Sacré-Cœur de Jésus



Dernière mise à jour
le 18/11/2019

Plan du site
Aide
Sacré-Cœur de Jésus
Agrandissement
avec zoom en cliquant
sur la grande image
Vitrail précédent - Vitrail suivant - Retour aux vitraux

Baie numéro00
FêteTroisième vendredi après la Pentecôte
Sacré-Cœur de Jésus« Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes, qu’il n’a rien épargné, jusqu’à s’épuiser et se consommer, pour leur témoigner son amour ... »

Un jour de juin 1675, sainte Marguerite-Marie Alacoque, religieuse du monastère de la Visitation à Paray-le-Monial (Saône et Loire) – qui devait devenir un lieu de pèlerinage du Sacré-Cœur – , eut une apparition privée du Christ qui lui demanda l’institution d’une fête pour célébrer son cœur. Le témoignage de la future sainte Marguerite-Marie fut appuyé par les supérieures de sa Congrégation et par le jésuite Claude la Colombière.

La célébration fut rapidement organisée dans plusieurs diocèses, en France et à l’étranger. Une demande de reconnaissance officielle fut déposée au Vatican dès l’année 1687 par l’ordre de la Visitation. Le 23 août 1856, le pape Pie IX inscrivit officiellement la fête au calendrier liturgique universel et étendit ainsi la célébration du Sacré-Cœur à toute l’Église catholique.
SoubassementLe vitrail représente saint Jean posant sa tête contre le cœur de Jésus. Le tabouret renversé est celui de Judas parti précipitamment.
FactureLucien Bégule en 1891.
CatégorieSaints vénérés à la fin du XIXème siècle.
Dans la même catégorieMarie Immaculée ; sainte Marie-Madeleine ; saint Jean ; saint Pierre

Vitrail précédent - Vitrail suivant - Retour aux vitraux