LOGO de l’Association Eglise Saint Maurice pour la rénovation
de l'église
Saint-Maurice
de
Neuville-les-Dames

Saint Pierre



Dernière mise à jour
le 18/11/2019

Plan du site
Aide
Saint Pierre
Agrandissement
avec zoom en cliquant
sur la grande image
Vitrail précédent - Vitrail suivant - Retour aux vitraux

Baie numéro08
Fête29 juin
Saint PierreSaint Pierre et saint Paul sont fêtés ensemble le 29 juin, On ne peut pas les séparer. Leur association symbolise la mission universelle de l'Église, pour qui le message évangélique s'adresse à tous, juifs et non-juifs.

Simon était un pêcheur galiléen, installé à Capharnaüm au bord du lac de Tibériade. Il fut initié à sa mission d'apôtre directement par jésus.

Paul était un juif de la diaspora, de Tarse en Asie Mineure, un pharisien très bien formé à la culture rabbinique et, ce qui est le plus original, citoyen romain. Paul n’a pas connu le Christ mais a eu une révélation du Seigneur qui a transformé sa vie lors de l’épisode du « chemin de Damas ».

Jésus dit à Simon : « Suis-moi. Tu t’appelleras Pierre. » et à Saul : « Saul, pourquoi me persécutes-tu ? »

Simon, devenu Pierre, laissa ses filets pour suivre le rabbi. Saul, devenu Paul, se mit à la disposition des apôtres.

Simon, fils de Yonas et frère d’André, fut le premier parmi les disciples de Jésus à confesser le Christ. Il reçut de l’Esprit-Saint la révélation du mystère caché depuis la fondation du monde : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. » Jésus lui donna le nom de Pierre.

Paul, ravi jusqu’au ciel, entendit des paroles qu’il n’est pas possible de redire avec des paroles humaines. Apôtre des nations, il annonça aux Juifs et aux Grecs le Christ crucifié.

Pierre renia son maître quand celui-ci fut arrêté, mais il revint : « Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t’aime. ». Paul, persécuteur des premiers chrétiens, se donna au Christ : « Ce n’est plus moi qui vit, c’est le Christ qui vit en moi. »

Pierre reçut la charge d'orienter les fidèles : « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église. ». Paul devint l’apôtre des païens.

Tous deux annoncèrent l’Évangile du Christ avec foi et amour. Pour le Maître, ils subirent le martyre sous l’empereur Néron ; Pierre, fut crucifié en l'an 64, la tête en bas, puis inhumé au Vatican le long de la voie Triomphale.

Paul eut la tête tranchée et fut enseveli en 67 sur la voie d’Ostie. Le concile Vatican I proclama en 1870 en tant que dogme l’infaillibilité des décisions doctrinales (ex cathedra) du pape. Cette infaillibilité est induite par des propos tenu par le Christ à saint-Pierre : « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église. »

ObservationsSaint Pierre est représenté avec deux clefs du Royaume, une pour le céleste et une pour le terrestre. Jésus lui a confié son Eglise naissante.
Saint Pierre est le symbole de cette infaillibilité. Le vitrail a été réalisé 21 ans après la promulgation du dogme qui a contribué à sa vénération au XIXème siècle.
SoubassementLe soubassement représente Jésus remettant les clefs du Royaume des cieux à saint Pierre et lui confiant ses brebis. La ville de Jérusalme est représentée à l'arrière-plan.
FactureLucien Bégule en 1891.
CatégorieSaints vénérés à la fin du XIXème siècle.
En 1870, l’Église proclama le dogme de l’Infaillibilité Pontificale. Il s’ensuivit une grande vénération des catholiques pour le Pape.
Dans la même catégorieSacré-Cœur de Jésus ; Marie Immaculée ; sainte Marie-Madeleine ; saint Jean
En savoir plus L’Église honore saint Pierre : L’Église fête saint Paul :

Vitrail précédent - Vitrail suivant - Retour aux vitraux