LOGO de l’Association Eglise Saint Maurice pour la rénovation
de l'église
Saint-Maurice
de
Neuville-les-Dames

Restauration de deux vitraux



Dernière mise à jour
le 08/08/2020

Plan du site
Menu en haut d'écran
Aide
17 octobre 2019Dépose des vitraux de saint François de Sales et de saint Pierre Chanel
31 octobre 2019Visite de l'atelier de restauration des vitraux de saint François de Sales et de saint Pierre Chanel
18 et 20 décembre 2019Pose des vitraux de saint François de Sales et de saint Pierre Chanel après restauration

Les vitraux avant et après

Saint François de Sales Saint François de Sales Saint Pierre Chanel Saint Pierre Chanel
Saint François de Sales Saint Pierre Chanel

Suite à leur nettoyage, les vitraux sont plus lumineux. La tansparence est telle que le bâtiment situé à l'extérieur est maintenant visible.
Des pièces en verre situées au-dessus de la tête de saint François de Sales avaient été précédemment cassées et remplacées par des pièces transparentes jaunies ou de couleur jaune. Lors de la restauration de nouvelles pièces de couleur bleue ont été réalisées. D'autres pièces en verre du bas avaient été rempaçées par des pièces non adaptées. Elles ont été refaites.

Le début des travaux de rénovation

Des travaux doivent être réalisés avant d'entreprendre la rénovation intérieure de l'église. Un appel d'offre est en cours pour le diagnostic de la charpente bois et la maîtrise d’œuvre pour la réfection de la toiture et du clocher.

Pour les préserver, certains vitraux doivent être restaurés rapidement. C'est le cas des vitraux de saint François de Sales et de saint Pierre Chanel.

Dépose des vitraux de saint François de Sales et de saint Pierre Chanel

Structure d'un vitrail

Le vitrail est tenu dans l'ouverture du mur par des profilés en T et des vergettes : raidisseurs métalliques de faible section renforçant la solidité d’un panneau du vitrail. Les pièces de verre sont assemblées entre elles par des profilés en plomb soudés aux intersections. Des attaches lient le plomb du vitrail aux vergettes. Ces attaches étaient en plomb. Au XIXe siècle, elles ont été remplacées par du fil d'acier qui malheureusement rouille. Lucien Bégule utilisait du fil d'acier. Lors de la restauration des vitraux, les fils d'acier seront remplacés par des attaches en plomb.

Les pièces de verre d'un vitrail ont une épaisseur de 2 millimètres. Elles sont enchâssées dans du plomb de 4 millimètres d'épaisseur. Les plombs utilisés au cours de la restauration ont une épaisseur de 5 millimètres.

Technique de dépose d'un vitrail

La préparation du chantier consiste en l'installation d'un échafaudage tour escalier pour travailler en sécurité et manipuler sans risque les panneaux de verre.

Le démontage se fait panneau par panneau, normalement en commençant par le bas pour supprimer les risques de casse due à la chute d'un outil. Le démontage de ces deux vitraux a été fait en commençant par le haut car les panneaux descendaient.

Une fois les attaches découpées, un encollage de la bordure des panneaux est réalisé avec un ruban adhésif pour maintenir ensemble les pièces du pourtour.

Les vergettes sont déposées, le panneau est descellé de la maçonnerie, puis déposé.

Les panneaux et l'ouverture sont mesurés.

Obturation de l'ouverture

Une feuille de polycarbonate alvéolé est découpée au format du vitrail et insérée à sa place dans l'ouverture de la maçonnerie. Les vergettes sont remises en place. La feuille de polycarbonate alvéolé est collée avec une colle au silicone.

Photos de la dépose du vitrail de saint Pierre Chanel

Źchafautdage tour escalier Vitrail de saint Pierre Chanel juste avant sa dépose découpe des attaches Dépose du premier panneau du vitrail Descente du premier panneau du vitrail par l'escalier
Echafaudage tour escalier. Vitrail de saint Pierre Chanel juste avant sa dépose. Au moment de la réalisation du vitrail, il n'avait été proclamé que bienheureux. Découpe des attaches. Dépose du premier panneau du vitrail. Descente du premier panneau du vitrail par l'escalier.

Première partie du vitrail en caisse Encollage de la bordure du deuxième panneau avec un ruban adhésif Dépose du deuxième panneau du vitrail
Le premier panneau du vitrail est en caisse. Le ruban adhésif qui maintient les pièces de bordure est bien visible. Encollage de la bordure du deuxième panneau avec un ruban adhésif pour maintenir ensemble les pièces du pourtour. Dépose du deuxième panneau du vitrail. Les bordures du vitrail sont déformées.

Ndettoyage des vergettes Descente du deuxième panneau du vitrail de saint Pierre Chanel Dépose du troisième panneau du vitrail
Nettoyage des vergettes. Celle qui entourait la tête de saint Pierre Chanel est reconnaissable. Descente du deuxième panneau du vitrail de saint Pierre Chanel. L'opération est faite avec délicatesse. Dépose du troisième panneau du vitrail.

Préparation de la découpe de la feuille de polycarbonate alvéolé transparente Découpe de la feuille de polycarbonate alvéolé transparente Feuille de polycarbonate alvéolé transparente découpée Feuille de polycarbonate alvéolé transparente en place Dépose du soubassement du vitrail
Préparation de la découpe de la feuille de polycarbonate alvéolé transparente qui va remplacer le vitrail pendant sa restauration. L'assemblage des pièces en verre du vitrail par le plomb est bien visible. Découpe de la feuille de polycarbonate alvéolé transparente qui va remplacer le vitrail pendant sa restauration. La feuille de polycarbonate alvéolé transparente est découpée à la forme du vitrail. La feuille de polycarbonate alvéolé transparente est en place. Une seconde feuille sera rajoutée en dessous. Dépose du soubassement du vitrail. Ce soubassement avait été refait en 1946 par Luc Barbier.

Ensemble du vitrail au sol  l'ouverture obturée par les feuilles de polycarbonate alvéolé
Toutes les parties du vitrail sont au sol. L'ouverture est complètement obturée par les feuilles de polycarbonate alvéolé.

État du vitrail de saint Pierre Chanel

Les trois panneaux n'ont jamais été déposés. Les attaches des vergettes sont d'origine.

Le scellement du vitrail était réalisé avec un mortier plâtre, le scellement du soubassement était réalisé en ciment prompt. Ce ciment est trop dur par rapport au verre et aux pierres de l'encadrement, ce qui provoque des contraintes au niveau du vitrail. Le ciment prompt est hydrofuge et favorise la condensation. Une fois restaurés, les vitraux seront scellés avec un mortier de chaux plus souple et qui respire.

Deux morceaux de scellement
Deux morceaux de scellement : en mortier plâtre à gauche, en ciment prompt à droite.

Les plombs du soubassement ont mal vieilli. Ils sont dans le même état que ceux du vitrail.

Photos de la dépose du vitrail de saint François de Sales

Vitrail de saint François de Sales juste avant sa dépose déformation globale du vitrail de Saint François de Salesd& déformation globale du vitrail de Saint François de Salesd&
Vitrail de saint François de Sales juste avant sa dépose. Ces deux photos montrent la déformation, la détérioration du scellement et l'affaissement du vitrail. Laissé dans l'état, le vitrail finirait par se briser.

Encollage des bordures avec un ruban adhésif Espace entre le haut du vitrail et le sommet de l'ouverture Démontage à deux nécessité par la délicatesse de l'opération Dépose du premier panneau du vitrail Découpe des attaches du deuxième panneau
Encollage des bordures avec un ruban adhésif pour maintenir ensemble les pièces du pourtour. Le grand espace visible au sommet du vitrail interroge. Est-t-il dû à l'affaissement du vitrail ? Le vitrail a-t-il été posé en commençant par le bas ? Les vitraux sont normalement posés en commençant par le haut. Du fait de la mauvaise tenue de cette partie du vitrail, le démontage a nécessité deux personnes. Dépose du premier panneau du vitrail réalisée à deux. Découpe des attaches du deuxième panneau pendant qu'une personne maintient le panneau.

Descente du panneau réalisée avec délicatesse Dépose du troisième panneau du vitrail Troisième panneau du vitrail Mesure d'un panneau au sol
Descente du panneau réalisée avec délicatesse. Dépose du troisième panneau du vitrail. Le troisième panneau du vitrail fragilisé a été renforcé avec du rubeau adhésif pour permettre sa manipulation en sécurité. Mesure d'un panneau au sol. Les autres panneaux munis des rubans adhésifs sont en caisse pour le transport.

État du soubassement du vitrail Mise en place d'une feuille polycarbonate alvéolé transparente Dépose du soubasssement du vitrail Mesure du soubassement
État du soubassement du vitrail. Les rubans adhésifs sont en place. Mise en place d'une feuille polycarbonate alvéolé transparente. Dépose du soubasssement du vitrail. Mesure du soubassement du vitrail.

État du vitrail de saint François de Sales

Les photos qui précèdent montrent que ce vitrail fragilisé nécessitait une restauration rapide. Il y avait un grand jour au sommet du vitrail qui était descendu. Les attaches avaient du jeu.

Les panneaux n'ont jamais été déposés. Les fers en T de 20x20 sont trop courts. Ils seront remplacés par des T de 30x30 plus longs pour une meilleure assise.

Restauration des vitraux en atelier

Démontage d'un vitrail

Une partie du vitrail de saint Pierre Chanel avant démontage Début du démontage
Partie du vitrail représentant la tête de saint Pierre Chanel avant démontage. Les bords sont nettoyés au couteau et à l'eau chaude. Début du démontage. Le dessin du vitrail, appelé poncif, est à droite. Il est réalisé avant le démontage du vitrail en atelier. Une feuille de papier blanc est posée sur le vitrail à restaurer. Un chiffon sali avec du cirage est passé dessus. Il apparaît donc l’empreinte du réseau de plomb du vitrail avant restauration, qui servira de modèle pour remonter le vitrail en plomb neuf.

Découpe d'un morceau de plomb Nettoyage d'un morceau de verre
Découpe d'un morceau de plomb. Les opérateurs portent un masque pendant le démontage pour se protéger des poussières de plomb. Nettoyage d'un morceau de verre par raclage.

Nettoyage d'un morceau de verre Nettoyage d'un morceau de verre par trempage
Nettoyage d'un morceau de verre. Nettoyage d'un morceau de verre par trempage dans du vinaigre.

Nettoyage d'un morceau de verre par trempage Rangement du morceau de verre nettoyé
Nettoyage d'un morceau de verre par trempage dans du vinaigre. Rangement du morceau de verre nettoyé. Les pièces sont positionnées les unes à côté des autres de la même manière qu'elles le sont dans le vitrail. C'est la « reconstitution du puzzle ». Il est facile d'imaginer les difficultés que l’on peut rencontrer si on ne fait pas très attention !

Rangement des morceaux de verre
Début du rangement des morceaux de verre nettoyés de la même manière qu'ils composent le vitrail.

Remontage d'un vitrail (mise en plomb)

Rangement des morceaux de verre Dessin d'un vitrail à remonter Début de la reconstruction du vitrail
Une autre partie du vitrail en cours de remontage : les pièces nettoyées sont rangées. L'opérateur les prend une à une pour reconstruire le vitrail. Dessin d'un vitrail à remonter (poncif). L'assemblage sera fait sur ce dessin de manière à positionner les pièces correctement pour obtenir un vitrail de même dimension. Début de la reconstruction du vitrail, assemblage du « puzzle ». la reconstruction est faite sur le poncif avec des bandes de plomb neuves. L'ensemble reconstruit est immobiisé entre un angle en bois et des pointes plantées puis enlevées au fur et à mesure

Assemblage du vitrail Assemblage du vitrail
Assemblage du vitrail. Décompe d'un plomb et progression de l'assemblage.

Assemblage du vitrail Assemblage du vitrail
Assemblage du vitrail. Mise en place d'une pointe.

Assemblage du vitrail Assemblage du vitrail
Cette photo montre la progression de la reconstruction, la tenue des pièces par les pointes et la forme des plombs. Ceux-ci sont croisés pour une bonne tenue. La forme des bandes de plomb peut être compliquée comme dans le cas de celle que l'opérateur tient dans sa main. Le plomb malléable est ajusté sur le verre dont l'épaisseur est irrégulière car soufflé à la main. Les bandes de plomb composées de 60% de plomb et 40% d'étain seront soudées à l'étain avec une soudure composée de 40% de plomb et 60% d'étain. Les verres seront ensuite mastiqués avec un mastic fluide fait en atelier à base d'huile de lin et de blanc de Meudon.

Assemblage du vitrail
Progression de l'assemblage.

Assemblage du vitrail Assemblage du vitrail
D'un côté le vitrail progresse, le « puzzle » prend forme, de l'autre côté le nombre de pièces à monter diminue.

Pose des vitraux restaurés

Enchaînement des opérations

Les opérations de pose d'un vitrail comprennent :

Préparation

Caisse contenant les panneaux Ensemble des vergettes et barlotières
Caisse contenant les panneaux. Ensemble des vergettes et barlotières.

Nettoyage des vergettes Peinture des vergettes
Nettoyage des vergettes. Peinture des vergettes.

Ensemble des vergettes et des barlotières peintes
Ensemble des vergettes et des barlotières peintes.

Pose du vitrail de saint Pierre Chanel

Scellement du premier panneau Scellement du premier panneau Scellement du premier panneau
Scellement du premier panneau.

Mise en place du deuxième panneau Mise en place du deuxième panneau Mise en place du deuxième panneau
Mise en place du deuxième panneau.

Mise en place du deuxième panneau Mise en place du deuxième panneau Mise en place du deuxième panneau
Mise en place du deuxième panneau (suite).

Mise en place d'une vergette Rosettes Rosettes
Mise en place d'une vergette. Rosettes.

Mise en place d'une barlotière Calage de la barlotière Calage de la barlotière
Mise en place d'une barlotière. Calage de la barlotière dans un premier temps avec du bois. Calage final de la barlotière avec du plomb.

Scellement final Masticage Masticage
Scellement final. Masticage d'une barlotière.

Nettoyage Partie basse du vitrail Partie basse du vitrail
Nettoyage Partie basse du vitrail : les rosettes, la barlotière, l'aération et le rejingot sont bien visibles.

Pose du vitrail de saint François de Sales

Un jour de sept centimètres ayant été constaté lors du démontage, quinze milimètres de plomb ont été ajoutés en hauteur à chaque panneau du vitrail. Le vitrail était initialement posé à même le rebord de la maçonnerie. Ceci a imposé de déplacer toutes les barlotières.

Perçage pour la mise en place d'une barlotière Perçage pour la mise en place d'une barlotière Confection du rejingot
Perçage pour la mise en place d'une barlotière. Confection du rejingot.

Confection du rejingot Confection du rejingot
Confection du rejingot (suite).

Confection du rejingot Confection du rejingot
Confection du rejingot (suite).

Confection du rejingot Confection du rejingot
Confection du rejingot (suite).

Confection du rejingot Confection du rejingot
Confection du rejingot (suite).

Confection du rejingot Confection du rejingot
Confection du rejingot (suite).

Confection du rejingot Confection du rejingot
Confection du rejingot (fin).

Mise en place du rejingot Mise en place du rejingot
Mise en place du rejingot.

Mise en place du rejingot Mise en place du rejingot
Mise en place du rejingot (fin). L'eau qui condensera sur le vitrail sera récupérée et évacuée vers l'extérieur.

Barlotière qui est au dessus le rejingot Languettes en plomb qui deviendront les rosettes
Barlotière au-dessus du rejingot. Languettes en plomb soudées sur les panneaux qui deviendront « rosettes » en s’enroulant pour lier le panneau à la vergette qui est scellée dans le mur.

Ajout de plomb Ajout de plomb
Les pierres de l'ouverture ne sont pas droites. Le panneau n'est pas assez grand pour s'engager dans la feuillure. Du plomb est ajouté pour compenser.

Ajout de plomb Ajout de plomb
Ajout de plomb (suite).

Soudure du plomb ajouté Ajout de plomb
Soudure du plomb ajouté.

Mise en place du panneau Mise en place du panneau Mise en place du dernier panneau Mise en place du dernier panneau
Mise en place du panneau. Mise en place du dernier panneau.

Scellement Scellement Scellement
Scellement.